Gilles Carrez

Député de Bry, Champigny, Nogent & Le Perreux

novembre, 2009

A l’invitation de Catherine PROCACCIA et de Christian CAMBON, sénateurs du Val-de-Marne, Gilles CARREZ a participé à une réunion-débat sur les thèmes de la réforme des collectivités locales et celle de la taxe professionnelle, à Saint-Maurice, en présence de nombreux élus locaux du département.

Le sujet de la réforme des collectivités territoriales a été exposé dans un premier temps par Jean-Patrick COURTOIS, Sénateur-Maire de Mâcon. Puis Gilles CARREZ a présenté la réforme de la taxe professionnelle et a répondu aux nombreuses questions de la salle sur la nécessité de la réforme, sur les modalités techniques du projet ou encore sur les compensations financières attendues par les collectivités locales.

Dans le cadre de la campagne pour les élections régionales en Ile-de-France, Gilles CARREZ a participé jeudi 26 novembre 2009, à Villiers-sur-Marne, à la convention « projet pour le Val-de-Marne », organisée par Valérie PECRESSE, candidate de l’UMP pour cette élection. En présence de David DOUILLET, député des Yvelines, et des parlementaires UMP du Val-de-Marne, deux cent personnes ont ainsi pu échanger sur les problématiques départementales actuelles : les transports, le développement durable, le logement, le développement économique ou encore la formation professionnelle .

 

Le projet de loi sur le Grand Paris est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale. Il s’agit d’un débat important pour l’avenir de la région Ile-de-France et des Franciliens.

 

Gilles CARREZ, qui à la demande du Président de la République a remis un rapport au Premier Ministre sur le financement des infrastructures de transport du Grand Paris le 30 septembre dernier, est intervenu lors de ce débat ce mercredi 25 novembre 2009 pour donner son point de vue sur ce sujet. Gilles CARREZ a ainsi rappelé la nécessité de prendre en compte les attentes de l’Est Parisien, d’améliorer les déplacements entre domicile et travail et d’associer toutes les parties prenantes au dossier.

 

 

Gilles CARREZ a également insisté sur la nécessité d’avoir une vision à court, moyen et long terme pour appréhender l’ensemble des attentes des franciliens en terme de transport : infrastructures et matériel des RER A, B, C, D, prolongement d’Eole vers la défense, prolongement de la ligne 14 vers Orly et Roissy, mise en place du super métro reliant les banlieues entre elles, etc…

 

 

Enfin Gilles CARREZ est revenu sur les différentes pistes à envisager pour financer ce projet.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de l’intervention de Gilles CARREZ ici: intervention-de-gilles-carrez-a-lassemblee-nationale

 

 

 

Accompagné de Michèle ALLIOT-MARIE, Ministre d’Etat, Garde des sceaux, de Brice HORTEFEUX, Ministre de l’Intérieur, de l’Outre mer et des Collectivités territoriales, et d’Eric WOERTH, Ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction Publique et de la réforme de l’Etat, le Président de la République a animé une table ronde sur le thème « Agir pour la sécurité des Français » ce mardi 24 novembre 2009 au Perreux-sur-Marne.

 

Le chef de l’Etat a ainsi pu répondre aux préoccupations des Français et exposer les mesures qu’il entend mettre en œuvre , en pronant notamment le développement de la vidéosurveillance et la moblisation du fisc contre les trafiquants de drogue.

 

Vous pouvez retrouver l’intégralité de la table ronde ici

 

[nggallery id=13]

 

Interview dans L’Express

Le 12 novembre 2009

Gilles CARREZ réagit dans l’Express sur le choix de la commission JUPPE-ROCARD qui s’est prononcée pour un emprunt autour de 35 milliards d’euros.

 

 

35 milliards c’est encore trop ?

 

Ce chiffre me paraît largement suffisant si l’on veut que les investissements respectent cette règle essentielle : qu’ils soient rentables. Si l’on avait choisi d’emprunter 100 milliards, on n’aurait jamais trouvé autant d’investissements obéissant à ce critère !

 

Lire la suite »