Gilles Carrez

Député de Bry, Champigny, Nogent & Le Perreux

Dans l’édition du Parisien du Val-de-Marne du vendredi (14/01):

« Aurait-il pu en être autrement ? La ville dirigée par le rapporteur de la commission des Finances de l’Assemblée nationale, Gilles Carrez (UMP), est la mieux gérée du département avec une note de 3 étoiles. Le Perreux-sur-Marne est notamment salué par l’agence de notation pour sa fiscalité stable et ses larges marges de manœuvre budgétaires.

«On n’a pas touché au taux d’imposition depuis six ans, confirme le maire, et la dette de la ville représente moins de 400 € par habitant. On essaie d’appliquer au Perreux ce qu’on promeut au plan national, c’est-à-dire le désendettement et la maîtrise des finances. »

Grand seigneur, le maire ne manque pas de saluer la gestion de ses prédécesseurs pour expliquer la bonne santé financière de la ville : « Toutes les équipes municipales depuis la Libération ont été très prudentes. On a toujours eu une gestion de père de famille au Perreux. » Mais l’édile met aussi en avant la culture du « consensus », propre à son équipe municipale. « Dès qu’il y a de la division, c’est la surenchère. Tel élu va vouloir une dotation plus importante que l’autre, etc. Et nous avons aussi toujours pu bénéficier d’une administration efficace : il y a un tiers de personnel en moins en moyenne chez nous que dans d’autres villes », explique ce maire qui se réjouit que les 35 heures ne se soient traduites que par 1 % d’embauche dans les services municipaux. »

Source: le Parisien.fr